Le bois de chauffage est une énergie propre, renouvelable, efficace et économique. Pour profiter de toutes ces qualités, vous devez aussi être équipé d’un appareil performant et y consumer du bois de qualité – que ce soit sous forme de bûches traditionnelles, de granulés, ou de bois compressé. Voyons les bons réflexes à adopter pour vous chauffer efficacement tout en respectant l’environnement, et en toute quiétude.

Entretenez votre appareil de chauffage au bois

Un appareil bien entretenu est synonyme de performances et donc d’économies. Légalement, si vous souhaitez être couvert par votre assurance contre un éventuel incendie, un ramonage exécuté par un professionnel agréé doit être effectué tous les 6, 12 ou 18 mois selon votre contrat d’assurance.
Outre les questions de sécurité évidentes, un ramonage régulier évite son encrassement et maintient son niveau de performance.
Attention également aux joints d’étanchéité sur les appareils à bois dits fermés (poêles et inserts). S’ils sont détériorés, l’air passe dans la chambre de combustion, ce qui entraine une consommation plus importante de combustible.

Achetez du bois de qualité auprès d’un professionnel

La qualité de votre combustible est déterminante pour la performance de votre chauffage au bois ! Au-delà du rendement, la durée de vie de votre appareil en dépend puisque du bois de moindre qualité encrasse plus rapidement les conduits.
Veillez à vous approvisionner auprès de professionnels reconnus qui garantissent des produits de qualité alliant performances et respect de l’environnement. Votre appareil de chauffage au bois verra ainsi sa durée de vie prolongée, et votre investissement sera rentabilisé sur la durée car le bois de chauffage reste somme toute bon marché.

Stockez votre bois dans de bonnes conditions

Acheter du bois de qualité est une chose, mais bien le conserver est tout aussi important. En effet le bois est une matière vivante avec des caractéristiques qui évoluent tout au long de son cycle de vie, surtout pendant le stockage. En d’autres termes, si votre bois de chauffage est mal stocké il peut reprendre de l’humidité, se détériorer et par conséquent être moins performant.
Pour éviter cela, il est indispensable de stocker vos bûches dans un abri sec et ventilé. Aussi, prenez soin de ne pas poser votre bois directement sur le sol de manière à éviter les remontées d’humidité par capillarité.

 

Pensez à la livraison et à la manutention de votre bois-énergie

Le chauffage au bois présente de nombreuses qualités, mais il nécessite aussi une bonne organisation et une anticipation des aspects logistiques. Ainsi, avant de vous équiper d’un appareil de chauffage au bois, prévoyez un accès pour l’approvisionnement (chaudière à bois, alimentation par trémie…).
Vous aurez aussi besoin d’un accès pour la livraison de votre combustible. En effet, les palettes sont acheminées par de gros véhicules qui auront besoin d’un emplacement pour décharger si vous ne voulez pas vous occuper du transport et de la manutention.
Alors pour éviter les mauvaises surprises liées à l’approvisionnement et aux frais de livraison, pensez à prendre en compte ces critères avant l’achat d’un appareil.